Qu'est-ce que le secteur protégé et adapté ?

LES ESAT

Les caractéristiques d'un ESAT sont les suivantes :

  • Organisme médico-social permettant aux personnes de travailler en bénéficiant d'un accompagnement médical et social,

  • Pas de statut de salariés mais quelques dispositions du code du travail s'appliquent,

  • Emploie à minima 80 % de travailleurs handicapés orientés vers le milieu protégé par la CDAPH,

  • Le financement est assuré par les structures classiques ayant la charge des établissements médico-sociaux (Conseil Général notamment). 

LES EA

  • Entreprise à part entière,

  • Les personnes handicapées ont le statut de salarié, un contrat de type CDD ou CDI et une rémunération classique,

  • Les CDTD permettent d'employer des personnes dont le handicap empêche le déplacement domicile/entreprise,

  • Emploie à minima 80 % de travailleurs handicapés orientés vers le milieu adapté par la CDAPH,

  • Les structures bénéficient d'aide au poste. 

Il existe actuellement un peu plus 1.400 ESAT et 600 EA en France. Ils emploient respectivement environ 100.000 et 20.000 personnes handicapées et sont répartis sur l'ensemble du territoire.

Ces établissements et entreprises ont développé des savoir-faire dans de nombreux domaines d'activité, y compris dans des secteurs de pointe. 

Leurs compétences sont multiples dans les secteurs de l'industrie et des services : impression, travaux paysagers, sous-traitance industrielle, nettoyage, bureautique, prestation tertiaire, recyclage-tri, maintenance, centre d'appel, viticulture et bien d'autres prestations encore... 

Il est possible d'accompagner l'établissement dans la création d'un nouveau service répondant spécifiquement à un besoin (financement de matériel, de formations ...). 

Inclure systématiquement des entreprises adaptées dans les appels d'offre est une pratique courante, c'est l'occasion de construire un partenariat durable avec des professionnels. 

Il est important aussi de construire des relations sur le long terme car l'entrée en relation avec une EA ou un ESAT peut se révéler un peu plus complexe qu'avec un fournisseur classique. 

Par ailleurs, ce sont en général de petites structures (moins de 200 salariés et majoritairement moins de 100 salariés). Il faut donc privilégier les marchés récurrents mais pas sur des trop gros volumes.