Pourquoi sous-traiter ?

La sous-traitance auprès du secteur protégé et / ou adapté est un moyen de répondre à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés. Cette modalité permet de satisfaire jusqu'à 50% de cette obligation (soit 3%). 

Ces structures existent afin de permettre aux personnes dont le handicap est trop important de travailler en milieu dit « ordinaire » (décision de la CDAPH), d'obtenir et de conserver une activité professionnelle. A ce titre, cette approche ne doit pas être considérée comme moins légitime que l'emploi direct. La sous traitance au secteur protégé et adapté est de surcroit un levier essentiel des politiques d’achats responsables, et donc des politiques de Responsabilité Sociale d’Entreprise dans lesquelles s’engagent fortement les Entreprises Sociales pour l’Habitat.

Seule la main-d'œuvre est valorisée dans le calcul des unités bénéficiaires. C'est pourquoi les entreprises ont donc tout avantage à privilégier les prestations à forte part de main-d'œuvre (ex : entretien d'espaces verts) plutôt qu'à forte part de matière première (ex : fournitures de bureau). L'objectif de cette règle est de favoriser l‘activité professionnelle effective des personnes handicapées. 

A noter ! Pour les entreprises dont le taux d'emploi est à 0%, la sous-traitance est un moyen simple et efficace d'initier une démarche en faveur de l'emploi des personnes handicapées.